Vos auteurs de manga préférés

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vos auteurs de manga préférés

Message  Daruko-san le Lun 6 Fév - 0:45

Moi aussi je suis de plus en plus fan De Osamu Tezuka, j'ai même acheté les "Buddha" qui sont "énormissimes" ! J'adore es scénarios, ses dessins sont parfois brouillons mais j'aime quand même ce style si particulier !

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3289
Age : 33
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vos auteurs de manga préférés

Message  Mr Blue le Jeu 2 Aoû - 1:40

mathieulonewolf a écrit:
Masami Kurumada (Saint Seiya. Oui oui oui oui. Et non, j'ai pas honte.)
Bah quoi, c'est bien Saint Seiya Very Happy (même si je n'ai suivi que le chapitre du Sanctuaire)
Tu devrais continuer. La partie Asgard (anime) a enfin des personnages intéressants. Quant à la partie dans le royaume des morts, elle est scénaristiquement un monde, voire les six de la métempsychose au dessus du reste de la série. On me fait signe que j'oublie de parler de la partie "Poséidon", mais je répond que ce n'est pas un oubli ...

Bref, pour en revenir au sujet.

Kurumada (Saint Seiya) : Parce que ses dessins d'armure sont juste sublimes, son scénario mettant parfaitement en exergue l'abnégation et la détermination (plus que d'autres mangas, à mon sens) et que ses personnages sont bien dessinés malgré des pattes quelques peu troublantes. Quant à ses combats, ils sont simples, dynamiques (les attaques ont généralement des noms qui claquent, et c'est ce qu'on attend dans ce type de mangas) et SURTOUT très propres, même si il est battu par le maître du genre ...

Toriyama (Dragon Ball) : Naïvement, quand j'étais jeune, je croyais que dessiner des scènes de combats n'était pas plus compliqué que cela. Ca me paraissait très simples quand on s’intéressait au sports de combats ou aux films d'actions. Puis un jour, j'ai lu "Enfer et Paradis". Et là, j'ai compris ce que signifiait le mot "confusion". Je connaissais le mot mais croyez-moi, tant que l'on a pas lu ce manga, on ne ne sait pas ce qu'est réellement un dessin confus. On croit savoir, on ne sait pas. Là, on comprend ce que c'est. Qu'on s'entende bien, quand je dis "On comprend", je parle de la confusion, parce que en ce qui concerne l'action, on ne comprend absolument rien, hormis qu'une jambe est par ici ou par là, et que le personnage untel est en train de manger de la porte des chiottes poussé par l'autre personnage au sein plus que disproportionné, entre parenthèses. D'ailleurs, la seule scène de combat que j'ai compris dedans est celle avec un catcheur pseudo japano-mexicain, et je le dois plus à mes connaissances de catch qu'au dessin de personnages plus proches de pantins complètement désarticulés qu'à des êtres humains

Mais trêves de palabres à rallonge de plastronneur de base, tout ça pour dire que depuis ce temps-là, j'ai un immense respect (et sachez que je mesure toujours mes mots) pour les auteurs qui dessinent des combats où on comprend qui fait quoi, et ce fait cette jambe à cet endroit là. J'ai donc un profond respect pour l'auteur de Dragon Ball, surtout qu'en plus de cela, il arrive à faire la performance de faire une histoire plus que palpitante bien qu'ayant des personnages à la personnalité aussi travaillées qu'un platane à l’exception de Vegeta, qui était un Bad-ass bien avant le mal lavé Robert Rodriguez.
En plus de cela, mon affection pour ce manga est accentué par peut être le seul anime qui a su sublimer son oeuvre de base complètement bourrine.

Parce que entendre les personnages parler dans une langue de molière plus que correcte avant d'entendre Goku crier pendant son Kamehameha comme un malade avec des cris de japonais que seuls eux savent faire (doit y avoir un truc à leurs naissance, ce n'est pas possible autrement), ca vous marque à vie. Et je parle en connaissance de cause.

Morikawa (Hajime No Ippo) : Il faut savoir que lors de mon enfance tout de même assez récente, je ne regardais comme mangas basé sur du sport que "L'école des champions" et "Olive et Tom". Un anime de Volley était aussi diffusé mais je n'ai jamais regardé, et on se demande bien pourquoi ...
Enfin, bref, j'ai beaucoup aimé ces mangas sur le moment mais avec le recul, je dois avouer que les incohérences dans ces mangas n'était même plus de l'ordre logique mais bien carrément physique (et dans les deux sens du terme d'ailleurs). Parce que entre le terrains qui mesurent grosso-modo la superficie de la Russie et les personnages qui donnent des coups dans le ballon à une puissance tel qu'il en détruit partiellement le mur, le réalisme avait visiblement été allègrement jeté aux orties pour des dessins à l’irréalisme gargantuesque.
C'est donc avec une certaine appréhension que j'ai commencé ce mangas de boxe, mais c'est avec une réelle joie que j'ai découvert un mangas montrant bien la technicité extrêmement importante dans ce sport. Le réalisme qui montre les personnage s'entraîner ainsi que les motivations différentes de chaque personnages qui ont tous plus d'intérêt que tous les personnages de la série Grey's anatomy réunis rend ce mangas passionnant, malgré le fait qu'au bout de 100 volumes, on va à peine arriver au niveau mondial.
Les combats étant de surcroît très clairs et dévellopés accentuent le mérite de son auteur qui a pour seul "faiblesse" de dessiner des Poids Plumes avec des muscles plus imposants que ceux de Schwarzenegger, dit Schwarzzy par les intimes à sa grande époque.

Enfin, je ne parle pas de l'auteure d'un manga inconnu nommé Saiyuki doté de personnages aux charismes si impressionnants et aux aphorismes si profonds qu'ils feraient passer le Bouddha pour un mioche complément débile.
avatar
Mr Blue
Ningen
Ningen

Masculin Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 01/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum