Fics et autres écrits de fan

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Lun 28 Juin - 21:29

Hihihi, Sanzô mode "je suis gentil" :3

Et magnifiques ces caleçons, si, si j'insiste XD
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  myrrie le Lun 28 Juin - 21:54

Aha XD... Sanzo en prend vraiment plein la figure, le pauvre... Tiens d'ailleurs ta fic sur les caleçons m'a inspirée:
Spoiler:

une petite illu' , en espérant qu'elle te plaise.
avatar
myrrie
Ningen
Ningen

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 25
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Lun 28 Juin - 22:32

Excellente cette illu' !
Bien joué Myrrie ^^
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Circé le Lun 28 Juin - 23:50

Yuuki Gokû a écrit:Sanzô se retrouvait donc avec Gokû et Hakkai avec Gojyô. Quoi de plus normal quand on savait ce que le brun à lunettes et le tabou avaient déjà prévu de faire cette nuit.
Euh... moi je vois pas du tout Surprised ... euh... ils allaient jouer aux cartes c'est ça ? (tient il manque un smiley angélique et tout auréolé pour illustrer la pureté et l'innocence qui résident en moi ^^; ) ...
... non, bon ok : ils jouent pas du tout aux cartes !! Twisted Evil
Mais Yuuki t'es sûr que tu n'aimes pas les Yaoi ? Twisted Evil

Et concernant les caleçons :
Yuuki/Fic + Myrrie/illustration = Combo gagnant !! Laughing sunny Laughing

Kai => j'ai vraiment adoré ta fic "Echo from heaven" I love you
avatar
Circé
Bonze
Bonze

Féminin Nombre de messages : 120
Age : 39
Localisation : 01 France
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Daruko-san le Mar 29 Juin - 0:45

Quelle classe il a sanzo avec son petit panier ! Laughing

bravo myrrie !

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3241
Age : 32
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Kai le Mar 29 Juin - 2:08

Là c’était juste une forêt, perdu (E !!! UNE forêt !!!!) au fin fond de nulle part, dont la seule indication géographique est qu’elle était plus à l’ouest que le temple de Chang’an.
Nan mais excellent quoi... C'est tellement ça XD

Sinon Myrrie excellent le dessin hahaha franchement quelle classe le Sanzô !!! et heu hum merci, je ne suis jamais plus contente que quand les gens disent qu'ils ont aimé mon travail ^^

avatar
Kai
Yôkai
Yôkai

Nombre de messages : 615
Age : 29
Localisation : Dans la bibliothèque de Tenpô-sama
Date d'inscription : 08/05/2010

http://terredelune.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Yuuki Gokû le Mar 29 Juin - 4:26

Non j'aime pas le yaoi juste le shonen ai xD
De la part de ma soeur et moi : Il est trop beau le dessin *o* en plu sc'est trop ça *o*
Merci pour tous vos commentaires ^^
avatar
Yuuki Gokû
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Nombre de messages : 310
Age : 22
Localisation : Devant un ordi généralement
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  myrrie le Mar 29 Juin - 21:47

Merci pour vos commentaires! Very Happy Yuuki je suis super contente que ça vous plaise à toi et a ta sœur! ^^
avatar
myrrie
Ningen
Ningen

Féminin Nombre de messages : 52
Age : 25
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Yuuki Gokû le Ven 30 Juil - 3:17

Je crois que j'en avait marre de l'humour, ou que ça faisait longtemps que je voulais écrire une deathfic.... Veuillez préparer vos mouchoirs mesdames, mesdemoiselles et messieurs Very Happy. Aussi, je vous conseille d'écouter : "Le monde est stone" en même temps que de lire ma fic Very Happy

Spoiler:
Il avait disparu, comme ça. En laissant une telle trace, qu’elle détruisit tout. Elle le perturba à tel point qu’il en pleurait trop. La pluie faisait place au soleil. Ce soleil qui brillait tellement fort….Avant.
Comment il avait disparu ? Il ne s’en souvenait même plus. Il savait juste qu’il ne serait plus jamais là. Et que c’était un peu de sa faute à lui.
Quand on lui avait dit qu’il n’existerait plus jamais, le brun n’avait cru personne. Il s’était efforcé de s’exclamer que ce n’était pas vrai, qu’il ne s’en souvenait pas, que ça ne pouvait pas être possible, mais malheureusement, quelqu’un lui avait tout expliqué. Tout ce dont il ne se rappelait plus, car à ce moment là, le ouistiti avait perdu cette chose trop précieuse pour lui.
Tous ceux qui avait vu la scène, n’avait pu qu’affirmer les dires du premier à en avoir parlé, et le singe avait du se l’avouer, le soleil était mort.

Alors, comprenant la situation, souffrant de sa culpabilité, les larmes coulèrent toutes seules, ne s’arrêtant plus. Les aiguilles du ciel, devenant celles de ses yeux. Il n’y aurait plus jamais personne pour être en rogne quand les gouttes tomberont, que ce soit celle du ouistiti ou du firmament. Plus rien pour briller.
Il était sorti dehors, pourtant, cette chose qui brillait était encore là. A le narguer, à le regarder de haut, à le traiter d’idiot. Toujours en brillant si fort. Le macaque fut de meilleure humeur, un petit peu. Mais ça ne dura point longtemps, car la nuit vint, et il disparu à nouveau. Le singe venait encore de perdre la luminosité de son cœur, et lui qui beuglait toujours qu’il avait faim, hurla juste d’un cri d’agonie, de souffrance et de douleur. Les dieux lui en voulaient tant que ça pour lui faire ça ?! Qu’avait-il fait pour mériter ça ?!
Il se mit à courir. Si la lune brillait, si les étoiles brillaient, et si le soleil était une étoile, alors où était-il ? Il cherchait son soleil, si brillant, si puissant, si réchauffant, mais il eut beau poursuivre la nuit, il ne le trouva point.

Les deux autres essayèrent de l’arrêter, de le raisonner. Mais comment secourir quelqu’un ayant perdu la chose qui lui était la plus importante ? Il aurait voulu remonter dans le temps, il aurait même voulu ne jamais exister pour qu’il vive encore. Pourquoi tout était passé si vite ? Pourquoi il ne se souvenait plus de rien ? Pourquoi tout avait disparu et que son cœur s’était brisé aussi vite que le cœur du blond s’était arrêté ? C’était fini, il n’arrivait finalement pas à l’admettre. Le pire dans tout ça, était que son soleil n’avait pas été tué par un ennemi. Par quelque chose de pire encore. Et cela avait littéralement détruit le singe, qui ne souriait plus, qui ne sourirait plus.

Puis il s’arrêta. Ça ne servait rien de courir. Il ne reviendrait jamais. Il ne pourrait pas courir après quelque chose qui n’existait plus. A cause d’une petite erreur, d’un effet papillon, d’un retour des flammes. Alors qu’au début, tout était bien, il mangeait paisiblement, et le blond l’avait une énième fois frappé parce qu’il engloutissait trop vite la nourriture, ou bien qu’il faisait trop de bruit en mâchouillant. Tout aurait du continuer comme d’habitude. Le kappa lui aurait volé de la nourriture, et l’ancien humain serait parvenu à les calmer en même temps que de rassurer les pauvres clients du restaurant. Seulement, cette suite n’eut jamais lieu. Juste par une petite attaque de yokai. Une toute petite. Une comme ils en avaient tous les quatre l’habitude…

Le singe tomba par terre, ses yeux étaient secs, mais ils pleuraient encore. Il aurait aimé qu’on l’abatte, qu’on le tue là tout de suite. Qu’il souffre moins. Il préférait mourir que de continuer de chercher quelque chose qui ne serait plus jamais là. Mais il n’y avait personne. Il était tout seul, au milieu de cette nuit qui paraissait ne jamais finir. Et si le soleil le tuait le lendemain ? Après tout, il lui avait promis que si un jour il pétait un plomb, il lui ôterait la vie. Et c’était le cas, là non ?! Seulement personne ne sortirait son flingue, personne ne lui tira dessus pour l’achever. Le ouistiti n’en pouvait plus.

Oui ça avait été comme d’habitude. Et cette attaque n’avait été aux yeux de tous qu’un petit entraînement, ou juste un peu de piment pour bien commencer la journée. Mais un yôkai avait été plus intelligent que les autres. Sûrement qu’on l’avait renseigné. Oui, c’est ça, on lui avait dit la vérité. Et il avait ôté cette chose tellement précieuse aux yeux du singe. Tout fut fini. Terminé. Le plus horrible, c’est qu’il ne se souvenait que d’une seule chose : Cette envie de tuer. Si forte, si grande. Qu’il n’avait pas réussi à arrêter…

Il ferma les yeux. C’était inutile, et il le savait. Tout ce qu’il parvenait à faire, c’était voir son soleil, des tonnes d’images défilaient dans sa tête, sans qu’il ne puisse les stopper.
Le pire de tout, c’est qu’en le voyant disparu, ou juste éteint, le singe s’était rendu compte de ce qu’il ressentait pour lui. Pourquoi cela était-il arrivé trop tard ? Oui, il l’aimait, bien sûr, mais pas qu’un peu. Juste beaucoup trop. Et si tout aurait été comme d’habitude, peut-être qu’il s’en serait aperçu plus tard, et que cela n’aurait pas été à sens unique ?
Mais le singe ne pourrait plus jamais lui demander. Par sa faute.

Comme il ne se souvenait plus, comme il pleurait déjà, on avait essayé de lui raconter, de lui expliquer pourquoi. Mais comment avouer que celui qui avait fait disparaître la chose qui lui était la plus précieuse au monde, était lui-même ? Comment faire comprendre à quelqu’un qui aimait tant le soleil, que c’était lui-même qui l’avait assassiné ? On essaya de lui trouver une excuse, pour le réconforter… Mais ça ne marcha pas.

Et le babouin avait poursuivi le soleil, qui avait été consumé, par une dorure trop chaude, trop puissante pour lui. Il voulait mourir, rejoindre le blond dans le ciel, si grand… Il voulait tout quitter, il avait l’impression que son cerveau allait exploser tant il pleurait. L’herbe était arrosée par les larmes d’un singe qui n’en pouvait plus, qui n’en pourrait plus jamais. Qu’on le tue, qu’on l’assassine, mais par pitié, que son cœur arrête de battre trop fort. Il ne battait plus pour rien. C’était terminé.

La nuit le narguait, lui rappelant tellement que c’était de sa propre faute que le moine dépravé avait disparu. Il avait perdu cette chose qui était si importante pour lui, ce contrôle de lui-même, il n’avait pas pu empêcher le stupide yôkai trop intelligent de le lui retirer. Et sa véritable apparence avait fait face. Bien sûr, ses trois amis avait essayé de l’arrêter. Surtout le soleil, qui tenta tant bien que mal de lui remettre ce qui permettrait de faire revenir le singe tout gentil et tout adorable qu’il était. Et il en était mort. Tué. Par ce ouistiti qui à présent pleurait, qui suffoquait, qui avait l’impression qu’il allait s’évanouir. Mourir était la seule pensée qu’il avait, avec celle de l’existence de ce blond si brillant.

Mais il le savait trop bien. Gokû avait tué Sanzô, quand celui-ci lui remit son contrôleur de force. Il n’avait pas à chercher le soleil. Il n’avait pas à être secouru, vu qu’il était coupable. Il voulait mourir. Sauf, que personne n’était là pour lui tirer dessus, pour le condamner à la peine de mort.
Et il resta là, tout seul, dans l’herbe, sans son soleil, à souffrir le martyr, à agoniser, à suffoquer, à ne plus pouvoir respirer…
En continuant à vivre.

Fin

Alors ? Very Happy *sourit joyeusement, les yeux tout rouge d'avoir pleuré*
avatar
Yuuki Gokû
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Nombre de messages : 310
Age : 22
Localisation : Devant un ordi généralement
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Daruko-san le Ven 6 Aoû - 23:50

Choquant cette fic Yuuki mais poignante ! Y a un peu des répétitions par contre des fois sur les émotions de Goku je trouve.

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3241
Age : 32
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Yuuki Gokû le Ven 6 Aoû - 23:53

Huuh je sais *l'a relu 4 fois au moins* C'est nul d'ailleurs .___. *veut plus de vocabulaire* Enfin, j'ai réussi à presque faire pleurer ma cousine, j'suis fière de moi Very Happy.
avatar
Yuuki Gokû
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Nombre de messages : 310
Age : 22
Localisation : Devant un ordi généralement
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Yuuki Gokû le Jeu 12 Aoû - 16:06

Huuuuh je fais un double post, paaas bien >< !

Mais voilà, je vous conseille d'écouter : "La fleur aux dents" de Joe Dassin Very Happy. Et en plus, je laisse les informations que je fous sur FF.net xD

Spoiler:
Titre de la fanfic : La « femme » qu’il attendait
Auteur de la fanfic : Yuuki Seijaku ou bien Yuuki.tohma
Disclaimer : Le manga de Saiyuki appartient à Kazuya Minekura, ses persos aussi. Les filles, pas tellement, elles m’appartiennent aussi
Genre de la fanfic : Romance, ficclet, mi-song fic
Couple : Hakkaï x Gojyo
Notes : Dédicace à Hakkaiounet que j’aaaime !!
Note : Je n’ai repris que le refrain de « la fleur aux dents ». Cette chanson appartient à Joe Dassin.

Tout le monde le savait : Gojyô était un éternel coureur de jupon. Même une fois qu’il voyageait à l’ouest, il voulait encore mettre les filles dans son lit. En même temps, il avait du charme, mais pas que, il avait aussi la technique. Et si certains se tuaient à essayer de pouvoir faire des choses avec des belles jeunes femmes, la plupart enviaient l’homme aux cheveux rouges.
Maintenant, il ne pouvait plus compter ses conquêtes, mais il y avait une chose dont Gojyô était sûr : Certaines l’avait énormément marqué.

<i>Il y a les filles dont on rêve</i>

Il y avait celle que Gojyô voyait en rêve, du genre bien formée, qui était vraiment le meilleur coup qu’il n’est jamais vu au monde. Elle ne serait pas aussi bruyante que le singe – et heureusement -, et ne se plaindrait pas de tout ce qu’il ferait. Elle l’aimerait, et lui, oh…Peut-être qu’il l’aimerait, sûrement. En tout cas, une chose est sûre : Au lit, elle serait une déesse ! Et dans les autres situations aussi.

<i>Et celles avec qui l’on dort</i>

Après, il y avait celles qui visitaient son lit. Elles étaient nombreuses, toutes différentes et si ressemblantes. Blonde, brune, rousse, autre couleur de cheveux, aux yeux bleus, gris, noir, marron, vert, etc… Avec un chignon, ou sans, cheveux courts, ou longs. Bref, parfois, leur seul point commun était bel et bien d’être dans le lit de Gojyô. Aussi, il les avait rencontrées lors d’une partie de poker, le plus souvent, ainsi ça faisait une ressemblance en plus.
Seulement, elles n’étaient là que pour compenser ses besoins masculins. Rien d’autre. Enfin, la plupart du temps.

<i>Il y a les filles qu’on regrette</i>

Bon bien sûr, forcément, elles n’étaient pas toutes parfaites. Certaines plus que d’autres. Ce genre de coup, Gojyô les regrettaient fortement. C’est vrai : Elles étaient si mauvaises au lit, qu’il aurait préféré être impuissant plutôt que de devoir faire des trucs avec elles. Généralement, il arrêtait vite l’acte, et finissait par prétexter qu’il avait sommeil, pour ensuite faire semblant de dormir.

<i>Et celles qui laissent des remords</i>

Avec celles qui n’étaient pas parfaites, il y avait celles qu’il ne voulait pas lâcher. Parce que vraiment, c’étaient les meilleures au lit ! Elles étaient très expérimentées, et franchement, qu’est ce qu’il aimait ça ! Et puis, il n’y avait pas que ça, elles avaient vraiment tout pour plaire, drôles, et tout. Pas stupide et nunuches, mais plutôt assez intelligentes. Seulement, elles étaient assez rares, et forcément, quand il devait les quitter, il avait un semblant de remord.

<i>Il y a les filles que l’on aime</i>

Une chose est sûre : Il n’était jamais tombé amoureux de l’une d’entre elles. Pour lui, elles n’étaient qu’une aventure d’un jour, un petit plaisir éphémère, et rien d’autre. Bien sûr, il arrivait parfois que Gojyô ait l’impression de ressentir plus que ça, mais généralement, ce n’était pas ce qu’on pouvait appeler de l’amour, alors dans le fond, il n’en avait jamais vraiment aimé une seule, bien qu’il ne les traite tout de même pas comme des « jouets sexuels ».

<i>Et celles qu’on aurait pu aimer</i>

Pourtant, il y en a qui avaient vraiment, mais vraiment tout pour plaire. Mais ça n’avait pas l’air de suffire. Comme s’il manquait quelque chose. Comme s’il elles avaient pleins de trucs de bien, mais pas assez. Alors, dans le fond, il aurait pu les aimer, c’est vrai, mais…Non.

<i>Et puis un jour, il y a la femme qu’on attendait</i>

Mais malgré toutes ses conquêtes, toutes ses belles femmes qui étaient folles de lui, il n’y avait qu’une seule personne que Gojyô aimait. Pour de vrai, et il en était sûr. Pourtant, il ne l’avait pas rencontré au coin d’une rue, ou lorsqu’il jouait du poker. Non, leur rencontre fut des plus originales. Cette personne était à demi-morte quand le tabou l’avait aperçu pour la première fois. Et franchement, il y avait bien que Lui, qu’il pouvait aimer.
Bon, bien sûr, Hakkaï n’était pas une femme, donc c’était une expérience assez différente au lit. En plus, ce n’était même plus l’homme aux cheveux rouges qui dominait la situation, mais passons. En plus, l’ancien professeur avait tendance à très souvent le réprimander quand, par exemple, il utilisait ces canettes comme cendrier. Mais, dans le fond, tout ça, Gojyô s’en foutait, parce qu’il l’avait trouvé. Cette personne qu’il attendait depuis toujours. Et à la surprise de tous, ce n’était même pas une femme. C’était bel et bien, Cho Hakkaï. Et qu’importe les rumeurs, les ragots ou quoique ce soit qui puisse ternir à sa réputation d’étalon. Il l’aimait, et c’était tant mieux pour lui.

Fin
avatar
Yuuki Gokû
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Nombre de messages : 310
Age : 22
Localisation : Devant un ordi généralement
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Kai le Jeu 12 Aoû - 19:39

T'es trop chou Haru-chan XD Merci beaucoup ^^
avatar
Kai
Yôkai
Yôkai

Nombre de messages : 615
Age : 29
Localisation : Dans la bibliothèque de Tenpô-sama
Date d'inscription : 08/05/2010

http://terredelune.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Yuuki Gokû le Jeu 12 Aoû - 19:45

Nyaaa >< !! J'espère ne pas avoir fait beaucoup de fautes et que ça t'a pluuu (je tenais à héberger ce smilie parce que c'est vraiment ma réaction)
avatar
Yuuki Gokû
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Nombre de messages : 310
Age : 22
Localisation : Devant un ordi généralement
Date d'inscription : 17/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Mer 13 Oct - 17:04

Gnurf, Miku qui se met à la fanfic. Enfin à la Ficlet plutôt paske c'est pas vraiment des drabbles non pluche =3=

C'est surtout histoire de s'occuper en philo >.>"
Enfin bref du Kyomô x Ukoku (Plus ou moins o3o) parce que les OAV Burial en attendant les Gaiden, c'est good Very Happy

Spoiler:
De la lumière de la lune ou de l'obscurité des ténèbres, laquelle des deux engloutira l'autre ?

"- Ne~ Komyô, à présent, si je te le demandai, me tuerai-tu ?

- Je ne pense pas que te tuer soit en mon pouvoir. Tu es coriace, Ukoku. Tu files entre les doigts comme une ombre. Tu as le don de faire perdre pied à n'importe qui, comme quelqu'un qui aurait perdu sa seule source de lumière dans les profondeurs de la nuit."

Une pause. Une brise. Les deux Sanzô, les deux contraires, étaient assis l'un à côté de l'autre, simplement séparés par leurs petites coupelles de saké, dans le calme d'une nuit d'été, éclairée par la lune, ronde, froide, sereine, oppressante.
La plus âgé des deux repris :

"Et toi Ukoku ? Te laisserai-tu tuer simplement comme ça ?"

Le corbeau sourit, de son petit sourire en coin.

"Si c'est par toi Komyô, pourquoi pas."

De la lumière de la lune ou de l'obscurité des ténèbres, laquelle des deux viendra s'abîmer dans les profondeurs de l'autre ?

Et j'ai une question d'ordre technique, pour Mlle Kai, la fortiche de la langue française xD
Au départ au lieu de "laquelle" dans les phrases en gras j'avais mis "lequel", en référence aux deux messieurs. Mais comme "obsurité" et "lumière" sont deux noms féminins, j'ai changé. Pourtant je préférais avec "lequel". C'est quoi le mieux, sensei ? x3
( J'espère que j'ai pas d'autres fautes oO )


Dernière édition par Miku le Mer 13 Oct - 22:07, édité 1 fois

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  mathieulonewolf le Mer 13 Oct - 17:19

Je me permets de répondre à la place de Kai-san (mais je suis assez doué en français aussi Very Happy

Il faut bien mettre "laquelle" puisque comme tu l'as si bien dit "obscurité" et "lumière" sont des substantifs féminins. Cependant, je te propose une autre alternative qui t'éclairera peut-être:

De la lumière de la lune ou de l'obscurité des ténèbres, QUI des deux engloutira l'autre ?


En tout cas c'est l'une des premières fanfics que je prends la peine de lire, et c'est bien sympa. C'est juste trop court^^

avatar
mathieulonewolf
Seitei-sama
Seitei-sama

Masculin Nombre de messages : 1344
Age : 30
Localisation : Evron
Date d'inscription : 01/03/2009

http://journeyintodanger.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Mer 13 Oct - 17:36

Aha thank you Very Happy

Mmmh... Bon du coup je laisse comme ça, j'avais vraiment envie de mettre "laquelle/lequel", mais merci d'avoir cherché. >w<

Yep, je sais que c'est trop court, mais ce matin il fallait absolument que j'écrive sur ces deux là. ( Leurs conversations, rah, du bonheur à l'état pur xD ) C'est ça de regarder les burial à 5h du mat' avant d'aller en cours Razz

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  mathieulonewolf le Mer 13 Oct - 17:49

j'aurais essayé... désolé^^
avatar
mathieulonewolf
Seitei-sama
Seitei-sama

Masculin Nombre de messages : 1344
Age : 30
Localisation : Evron
Date d'inscription : 01/03/2009

http://journeyintodanger.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Kai le Mer 13 Oct - 21:57

Ben de fait "qui" n'est pas juste ici, Wolf-kun, désolée... 

Sinon il faut théoriquement mettre "laquelle". Je t'aurais proposé de jouer sur "lune" et "ténèbres" mais c'est là encore que du féminin... Je regarderai pour une pirouette linguistique à base de synonymes mais là sur le coup pas d'idées.

Une petite note : on ne met pas de s au pluriel à Sanzô, c'est un nom propre et de toute façon comme c'est un emprunt il faudrait mettre le pluriel de la langue d'origine et comme en jap y'en a pas ben on écrit Sanzô.

Une autre petite note : on met généralement une virgule avant une apostrophe, pas le signe ' mais bien l'apostrophe de quelqu'un : essaie de dire à voix haute ces deux phrases : "Tu es coriace Ukoku" et "Tu es coriace, Ukoku" et tu verras laquelle sonne "naturel"

Ces considérations passées... J'ai bien aimé, et pourtant c'est rare que j'aime les dialogues parce que trop souvent ça sonne mécanique. Ben pas là, et ça fait plaisir ^^
avatar
Kai
Yôkai
Yôkai

Nombre de messages : 615
Age : 29
Localisation : Dans la bibliothèque de Tenpô-sama
Date d'inscription : 08/05/2010

http://terredelune.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Mer 13 Oct - 22:06

*w*
Oui maître~~
*s'en va corriger*

C'est vrai que les dialogues c'est pas toujours évident, mais entre ces deux-là, c'est juste génial. Ils ne se parlent qu'à demi-mots, en cherchant à savoir qui est le plus fort, mais sans le montrer. ( Ne pas faire une dissertation sur la relation Komyô/Ukoku, ne pas faire... xD )

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Kai le Mer 13 Oct - 22:44

Ah mais pourquoi pas une dissert ? Après tout on peut en faire plein, des disserts sur Saiyuki XD et c'est plus rigolo que des disserts sur Flaubert
avatar
Kai
Yôkai
Yôkai

Nombre de messages : 615
Age : 29
Localisation : Dans la bibliothèque de Tenpô-sama
Date d'inscription : 08/05/2010

http://terredelune.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Mikan le Jeu 14 Oct - 0:01

Je suis sure que Saiyuki ferait un bon sujet de mémoire... (ou pas... Comment ça, les profs en facs, bien que soi-disant cultivés ne sont pas ouverts d'esprit ? Hooo)

Sinon j'adoooore la relation entre Komyo et Ukoku, juste je l'aime. C'est beau et elle est tout faite de non-dits c'est beau... Et ta fic est dans la lignée de ma perception de cette relation (Gné ?) !!! C'est fugace, simple mais ça va droit au but !!
avatar
Mikan
Gensui
Gensui

Féminin Nombre de messages : 1444
Date d'inscription : 08/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Miku le Jeu 14 Oct - 22:08

@ Mikan : Voui, voui toi aussi tu trouves ? *-*
J'aimerai que Minekura fasse un after Burial, Le voyage de Komyô et d'Ukoku. Rah, ce serait le bonheur >w<

@ Kai : dissert sur Saiyuki = Epic Win.

En parlant de ça, pendant que je me battais avec ma dissert' sur La Fontaine (et qu'il va vraiment falloir que je finisse parce que ça commence à être lourd), j'ai écris une petit Fable-fic. Nouveau concept xD ( En même temps il case plein de corbeaux aussi >.> )

Just for fun :

Spoiler:
Maître corbeau près du temple posé
Tenait en ses mains une coupe de saké.
Maître Komyô, par l'objet intrigué
Du Sanzô noir voulut s'approcher :
"Et bonjour, cher Ukoku
Tu me semble bien matinal ! Je ne te pensais pas déjà debout.
Sans mentir, ce vin que tu tiens là
M'as l'air de très bonne mesure,
Permettrai-tu que je me joigne à toi ?"
A ces mots, le Corbeau acquiesça en agitant sa chevelure
Et pour montrer son amitié,
Il ouvre grand les bras et laisse Komyô s'asseoir.
Le Sanzô sourit et dit : "Mon cher ami,
Vois comme le jour qui se lève est admirable,
Et un bon vin pour l'accompagner est bien appréciable.
Ce paysage vaut bien quelques heures de sommeil sans doute."
Le Corbeau, paisible et serein
Approuva, un peu plus tard, que rien n'était meilleur que
[cette liqueur de raisin.

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 25
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Mikan le Ven 15 Oct - 0:20

Enorme !! C'est génial !! Et bel exercice de style en pluche !!
avatar
Mikan
Gensui
Gensui

Féminin Nombre de messages : 1444
Date d'inscription : 08/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Daruko-san le Ven 15 Oct - 0:40

C'est vraiment super comme fablefic ! Quel talent !

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3241
Age : 32
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fics et autres écrits de fan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum