Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Mer 15 Avr - 15:09

Bonjour à toutes et à tous dans ce topic cannibale (tiens, ça me fait penser, notre admin ne serait pas le seul élément mâle restant sur ce forum ? XD)
Hem, voilà, comme l'idée avait germé dans le topic de Honey Comb, au milieu du magma chaotique de conneries qui nous caractérise (et fait tout notre charme, j'ai envie de dire ! \o/), je propose un cadavre exquis.

Alors, qu'est-ce qu'un cadavre exquis ? Ce n'est ni une pratique culinaire nécropage, ni un rite des indiens Hopi contre la varicelle. C'est un jeu inventé par nos amis les surréalistes au siècle dernier. A la base, il peut se jouer soit en dessinant soit en écrivant.
Un premier joueur écrivait ou dessinait quelque chose, et pliait la feuille de sorte que seul les derniers mots ou les derniers traits du dessin apparaissent, et le joueur suivant devait dessiner/écrire en continuant, et en pliant de la même manière, et ainsi de suite.
Ou alors, on prend une phrase, le premier joueur donne un nom
Le second propose un adjectif
le troisième un verbe
un COD, enfin bref, et au final, ça donne une phrase sans queue ni tête. D'où le cadavre exquis boira le vin nouveau.

Mais ce n'est pas ce qui nous occupe, la règle que je propose ici sert à écrire des histoires à plusieurs. Un joueur écrit quelques lignes, un paragraphe, un chapitre, on se mettra au point. Le second joueur arrive et écrit la suite à sa guise, en suivant un seul et même principe : dénouer la situation mise en place par le joueur précédent et en nouer une encore plus compliquée ! xD

Jouons donc avec Dora l'exploratrice nos quatre bishonen préférés, si vous le voulez bien, et si vous avez compris !
Qui m'aime me suivre, manifestez-vous ici, dites un truc si vous n'êtes pas d'accord, et tentez de commencez, j'ai pas d'idée lumineuse pour l'instant ! XD
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Sukki le Mer 15 Avr - 18:39

je suis pour !

(par contre en ce moment, j'ai un travail monstre, je couvre l'ouverture d'un golf en mai et en on est short en délais *raconte sa vie*) -- je ferais le max pour être dispo

quelques oui avant l'ouverture du bal ?

_________________
avatar
Sukki
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1447
Age : 32
Localisation : Shangri-La
Date d'inscription : 12/01/2009

http://sukki.byethost9.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Miku le Mer 15 Avr - 21:07

J'aime ton post Tama', très comique ! XD

Je suis pour aussi, je m'en va réchéflir à quelques conneries bien stupides...

( Allez, allez, au boulot Sukki Razz )

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 26
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Daruko-san le Jeu 16 Avr - 14:24

je suis pour aussi, faut que je trouve des conneries à dire XD.

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3289
Age : 33
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Mar 28 Avr - 20:51

Bon, puisqu'il ne faudrait pas que l'ambiance se relâche sur notre bien aimé forum X3 ... Je commence ! [nota je suis navrée pour le style un peu...bref, je peux partir dans le lyrique et le dramatique, mais ça n'allait pas dans l'ambiance XD]

Chapitre 1 : A mysterious ticking noise
(XD)


C'était un matin comme les autres. Enfin, cela aurait pu. Cela aurait dû, même, être un matin comme les autres. Avec une chambre en bordel, des canettes de bière vides, des mégots un peu partout, une boîte de mah-jong en vrac dans un coin, quelques impacts de balles sur un mur, témoins d'une soirée débauchée/enfumée/alcoolisée/agitée/normale (rayez la mention inutile) ainsi que nos quatre héros favoris-que-l'on-ne-présentera-pas-parce-que-on-commence-à-les-connaître-zut-à-la-fin qui roupillaient sec. Et Hakuryu, que l'on a tendance à oublier, mais dont il a été démontré qu'ils n'iraient pas loin sans lui. En fait, c'est lui le pilier du groupe ! (\o/)
Mais je m'égare et m'éloigne du sujet. Le décor est planté : (encore une chambre de quatre, vraiment pas de bol, à croire que toutes les auberges sont complètes même au fin fond de Shangri-La !) Gojyo enserre son oreiller plus que tendrement, Hakkai dort aussi paisiblement qu'une momie dans son sarcophage, Goku, le ventre à l'air, bave en rêvant de Nikuman volants, côtoyant des boulettes au curry, vague réminiscence d'un livre lu trèèèèèèès longtemps avant notre histoire.... Et enfin, notre moine débauché mais que l'on aimera quoiqu'il arrive parce qu'il a la claaasse [nota : ceci est un cadavre exquis de fangirl, désolée], tourne résolument le dos aux autres dans son sommeil, les sourcils toujours froncés. Moi je dis, il aura des rides quand il sera vieux. Déjà que c'est un chauve...
Mais là encore, je divague et vous mène loin de notre sujet. Mais je n'ai pas résisté. Bref.
Ce matin-là, il était tôt. Très tôt. Trop tôt pour se lever et passer encore une interminable journée dans une jeep trop petite. Trop tôt pour se tirer des couvertures chaudes, du matelas plus ou moins confortable mais toujours plus moelleux que ce qui les attends dehors. Trop tôt aussi pour le petit déjeuner. Ah non, pas trop tôt. D'ailleurs, ce bruit discret à la porte, ne serait-ce pas l'aubergiste qui vient les réveiller et leur signaler que le repas les attends dans la salle commune ?
Étonnamment, c'est Gokû qui va ouvrir la porte. C'est à ça que vous voyez que vous êtes dans une fanfic. Les raisons qui l'ont motivé à se tirer du lit, c'est l'appel du ventre. Et aussi le fait qu'il vient de se vautrer par terre en dormant. [ndla : c'est du vécu <.<"] Alors, il se traine vers la porte, mais derrière, il n'y a personne. Et pas d'odeur de petit-déjeuner non plus Sad . Au moment de refermer, la mort dans l'âme, la faim au ventre, quelque chose attire son attention. C'est un petit paquet, simple, rectangulaire, papier kraft et ficelle à rôti. Rôti ? *ç*
Il n'y a ni nom, ni étiquette. Peut-être est-ce à manger ? En ce cas, il ne réveillera pas les autres Twisted Evil Sauf si c'est bon, peut-être qu'il en donnera un peu à Sanzô. Mais juste un peu. Et rien qu'à lui. Parce qu'Hakkai dit toujours que le bonze est tout maigre et qu'il ferait mieux de manger plus pour se remplumer ! \o/
Curieux, notre jeune ouistiti referme la porte d'un coup d'épaule et commence à ouvrir le mystérieux paquet. Mais avant même qu'il ne puisse en déchirer le coin, un grognement interrogatif sort de sous les couvertures, tandis que la voix bienveillante (ce type est vraiment un monstre pour sourire dès le réveil ! 8D) d'Hakkai se fait entendre :
-Qu'est-ce que c'est ?

Pour tout avouer, le grognement d'avant, c'était la même chose, mais en inarticulée, provenant de la gorge de Sanzo.
Et le jeune (enfin pas si jeune que ça, puisque 500 ans ça compte) singe de répondre, un sourire chibi sur les lèvres :

-Un paquet !
-Crétin, on avait pas remarqué !

Attention, le moinillon vient de faire une phrase complète à moins de 7 heures du matin. Je vous avais bien dit que ce jour n'était pas comme les autres ! C'est alors l'entrée en scène du Kappa :

-C'est peut-être un cadeau d'une admiratrice. Y'a pas une note "pour le beau jeune homme aux jambes siiii longues qui le rendent tellement sexy" dessus ?
-Si c'est le cas, le colis a été déposé devant la mauvaise chambre. Je ne vois pas de tel locataire dans les parages...
-Bonze pourri !
- LA FERME !
-Allons, ne hurlez pas ainsi dès le matin, on va se faire jeter de l'auberge...
-Bon alors, ouistiti nain, tu l'ouvre ce truc au lieu de le secouer comme un demeuré près de ton oreille ?

Le gamin aux pupilles d'or avait cessé de décortiquer le paquet comme on épluche une banane, et le secouait, encore à moitié enveloppé dans son papier, près de son oreille.

-Mais ça fait tic-tac !
-...Quelqu'un a commandé un réveil matin ?
-On s'en fout !

Un autre déclic caractéristique se fit entendre. C'était le bruit du chien d'un S&W chromé dans les mains d'un bonze psychopathe qui s'armait. Sanzô, pressé de retourner sous la couette et de finir sa nuit, visait le colis.

-Mais t'es pas malade ? Et si c'était dangereux ?
Ca, c'était Gojyo.
-Et si c'était vivant ?
Ca, c'était Hakkai.
-Et si c'était à manger ?
...Bon, ça je vous laisser deviner.
-ON S'EN FOUT !
-Mais...et si c'était une bombe ?
...Ca, c'est encore Gojyo.
Un sourire malsain se dessina sur les lèvres de Sanzo (t'façon, Sanzo qui sourit, c'est toujours malsain xD).
-Tant mieux, ça explosera, et vous crèverez, vous crèverez tous ! Et jpourrai retourner pioncer.
-Bien sûr, si son altesse Sanzô n'a pas eu ses 9 heures de sommeil, il est de mauvais poil !
-Il est toujours de mauvaise humeur...
-BON BEN ALORS TU L'OUVRES OUI OU MERDE ?
-Profites-en Goku, Sanzo te demande de l'ouvrir.
-FERME-LA !
-Ah bah faudrait savoir...

Une veine palpita dangereusement au front du bonze, et finalement, le revolver se déporta du colis pour tirer en direction du métis, qui évita les balles en plongeant sous le lit. Hakkai eut un petit sourire navré.
-Vous allez réveiller les voisins... Si on se fait virer, il ne faudra pas vous plaindre.

Pendant ce temps, Goku qui se débattait avec la ficelle, arrêta soudainement son geste, prit d'un ...éclair de génie. Enfin, presque.
-Et si c'était des cafards ?

C'est vrai, les boîtes remplies de cafards, ça fait tic-tic...
-Impossible, Gojyo possède le monopole des blattes dans la série.

Rassuré, le Baka saru finit d'arracher la fin du papier pour découvrir...


To be continued


P.S. : pardon pour tout XD
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Miku le Mar 28 Avr - 22:57

Mwahahahahaha !! Excellent !! XDD
J'étais bidonnée rien que pour le titre ! xD

Bon j'ai bien quelques idées pour la suite, mais il est tard ( Meuuuh naaaan j'me couche pas avec les poules >.>" ) alors je posterai ça demain après-midi Very Happy

( En tout cas merci pour la rigolade XD )

EDIT : Hop voilà la suite des conn réjouissances 8D

Donc notre cher petit Goku adoré ( J'abrège hein, sinon, ça peux prendre des pages et des pages de surnoms affectifs et autres pour le baka saru 8D ) "finit d'arracher la fin du papier pour découvrir"... une autre boite. ( Héhé, suspens quand tu nous tiens... )

- C'est quoi cette connerie encore ? Ça commence à bien faire, sérieux !
- Je crois que ceux qui nous envoient ça ont un sacré sens de l'humour !
Sanzô-sama lui, n'avait pas l'air, mais alors, vraiment pas l'air d'apprécier cet "humour". Si bien qu'il alla délicatement ( Comprendre : avec la toute la délicatesse d'un hippopotame lâché dans un magasin de verre en cristal et d'assiette en faïence de Quimper décorées d'une bigouden bleue et verte mais je crois que je faire preuve de digression, poussant le lecteur à s'éloigner du sujet et à ne plus rien comprendre à l'histoire ce qui n'est pas dans l'intérêt général en plus de rendre cette phrase extrêmement longue et ce faisant, incompréhensible. ) arracher le paquet des mains du chibi saru avant le regarder ( Le paquet, pas Goku... faudrait suivre un peu ! ) d'un air dubitatif. Ou endormi. Ou même les deux. De toutes façons Sanzo-sama faisant preuve d'un panel très large d'expressions faciales, on ne comprends pas toujours très bien ce à quoi il pense. Et c'était d'ailleurs le cas du groupe des 3 ( Ou 4 ça dépend si ce chère Dragon-Jeep compte ! ) voyageurs de l'ouest restant. En clair : Bon sang mais qu'est-ce qu'il est en train de foutre ?

Hakkai se lança alors :
- Euuuuh Sanzo ? Ça va ? Qu'est-ce que tu compte faire avec cette boite ? L'ouvrir ou bien...
- Chut... J'entends plus.
Un grand sourire se dessina alors sur le visage du kappa, un sourire victorieux presque :
- Je l'savais bien qu'un jour ou l'autre il deviendrai marteau ! C'est l'âge qui fait ça mes pauvres enfants !
Il semble qu'il ai voulut ajouter quelques mots de plus, mais pas le temps, la survie avant tout : Même si Sanzo était devenu sénile, il visait encore pas trop mal, donc Gojyo retrouva sa planque favorite : Le dessous de lit.
- Ah d'habitude, je préfère être sur le lit, pas en dessous...
- C'est franchement pas le moment pour tes blagues grivoises kappa de merde !
- Boooon alors Sanzo tu l'ouvres ou quoi c'te paquet !!
Ça c'était le chibi baka saru qui commençait à s'impatienter : Peut-être que dans cette boite, y'avait un nouveau genre de nourriture, et qu'elle faisait tic-tac. Ou même si c'était pas ça, si ils se dépêchaient pas, ils seraient en retard pour le p'tit dej', alors bon, faut pas pousser non plus.

Lâchant un énorme soupir, Sanzo-sama ouvrit violemment la boite comme si c'était à cause d'elle qu'il devait se réveiller à des heures pas possibles pour se taper une histoire débile de paquet à la con avec 3 abrutis qui font chier le monde. Bon dans un sens, il avait pas tort. Mais bon, quand même, elle lui avait rien fait la boite, la pauvre.

Ils découvrirent alors avec stupéfaction, surprise, ahurissement, étonnement, consternation ( Ok, je referme mon dico des synonymes UU" ) un métronome. Oui, oui les machins pour jouer du piano.
- Nan mais !! C'est quoi ce trip ??? ( Ah Gojyo est sorti de dessous le lit. Tiens le ménage doit pas être fait souvent ici, il a un vieux mouton de poussière sur les cheveux. Merveilleux, ça lui sied à ravir. )
Toujours dans un immense sourire ( ça en devient effrayant, sérieux ! ) Hakkai proposa une idée :
- Peut-être que la personne qui à déposé le colis s'est trompée de chambre ?
- Nan. Y'a un mot avec.
- Ça dit quoi ? Demanda Goku avec des yeux chibi-innocent ( ça veut rien dire, je sais )
Gojyo fut le plus rapide et arracha le carton des mains du moine :
-Attends, j'vais le lire, le temps qu'il cherche ses lunettes, on y est encore demain.
- VA CREVER CONNARD !! ( Franchement, même sans lunettes, ben il vise vachement bien 8D )
Et hop, notre kappa préféré retrouva sa cachette préférée ( Qu'est-ce qu'on s'amuse ! 8D *avec la voix de Kronk dans Kuzco* ) lâchant du même coup le message de la boite.
- Ça dit : "Pour les voyageurs qui vont vers l'ouest, humblement, le yokai masqué"
- Ok, alors là, je laisse tomber, c'est n'importe quoi cette histoire.
Pour une fois, Sanzo était plutôt d'accord avec le kappa et il fut le premier à retourner au pieu.
Hakkai avait l'air perdu dans ses pensées :
- C'est quand même étrange tout ça... Le yokai masqué...
- Laisse tomber j'te dit, tu te griller des neurones à trop réfléchir et tu va finir comme le moine débile !
Un ultime coup de feu mis fin à la conversation et chacun retourna se coucher, le mystérieux métronome toujours sur la table, bien sage.
tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac.tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac. tic-tac.


- QUE QUELQU'UN ME DÉBARRASSE DE CE TRUUUUUUC !!!!!!!!!

To be continued....


( erf... gomen aussi XD )

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 26
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Jeu 30 Avr - 0:05

Et là je dis : Mwahaha ! xD
Je sais déjà la suite de l'histoire, c'est Miku le yokai masqué ! \o/ (à moins que ce ne soit le caribou masqué ? Oo")
Quelqu'un pour prendre la suite ?
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Kazoo le Jeu 7 Mai - 18:19

Moi, moi XD Bien barré comme sujet ! Y a du style, beaucoup d'humour, et nos pauvres héros sont bien moqués, tout en restant fidèle à eux-même. Je vais tâché d'en faire autant.

Chapitre 2: Une banale journée à Hôto !

Pendant que notre bande de joyeux abru... de joyeux comparses découvrait les joies du tic-tac incessant de leur cadeau, aux confins du Togenkyo, loin, loin, mais vraiment loin à l'Ouest, une réunion secrète se préparait. Mais était-ce vraiment ce qu'on pouvait appeler "réunion" ? En tous cas ça n'en avait pas l'air. Par contre, c'était secret, sûr et certain. Ni Jian-Yi, le scientifique chevronné, étira les bras, et rit de bon coeur. Leur plan démoniaque était parfait. Vu l'heure, le coli avait envoyé, expédié, et maintenant reçu par le bonze et les trois dingues qui le suivaient (contre leur gré ?).
Dame Gyokumen se leva, effleurant au passage les joues mal rasées du scientifique, et remit son ensemble de robes en place. Ni pu se lever à son tour. Il sortit de la salle avant elle, car elle resta à admirer l'espèce de grosse coque moche et criblée de cable dans laquelle reposait le corps de son mari en attente de résurrection.

-Patience, mon amour, patience, dit-elle alors qu'elle venait de coucher avec Ni.

Dans une autre salle du château d'Hoto, Ririn fit irruption à toutes berzingues.
-Aïe !
-Ouuups ! fit-elle taquine, tirant la langue sans même aider le pauvre Kogaiji à se relever.
Yaone lui tendit la main et sermonna la jeune enfant qui riposta en souriant bêtement (comme d'habitude, en fait).
-Alors, Seigneur, que fait-on ?
C'était la voix de Dokugakuji, plus simplement appelé Doku. C'était bien plus court.
-Personellement, je comptais faire une sieste, pourquoi ?
-Mais, et la bande à Sanzo ? s'offusqua-t-il, s'étouffant à moitié.
-ben, à vrai dire, j'en ai un peu marre de me prendre une raclée à chaque fois. Alors autant attendre qu'il vienne d'eux-même. De toute façon, à leur allure, Gyumao sera ressucité bien avant leur arrivé !
-Pas faux.
-Je sais, j'ai toujours raison...
-Quand est-ce qu'on mange ?
Ririn regarda son grand frère avec de gros yeux tout mimi, ronds et brillants, avec des étoiles aussi, en guise de décoration. Sous le charme, il balbutia :
-Euh... je...je... Trop choupi !! Embarassed

Tout à coup, l'ambiance se fit plus lourde. La tension monta en flèche. Tous se tournèrent vers le nouvel arrivant. Son sourire sarcastique, ses manières ambigu et ô combien détestable, ses lunettes qui, en fait, ne lui servait à rien (bah oui, un coup il les a, un coup il ne les a pas !), tout cela faisait de lui le personnage le plus craint du château. Ni Jian-Yi.
-Bonjour, bonjour, les salua-t-il.
Personne ne répondit.
-Quel accueil ! Vous n'êtes pas aimable, il fait pourtant magnifique, aujourd'hui.
-Qu'est-ce que vous nous voulez ? demande abruptement Ko.
-Rien, rien... je vous ferai juste figurer que votre faiblesse est la cause de bien des défaites. Après votre lobotomisation -qui a échoué, certes- je vous propose des anabolisants et autres compléments alimentaires. Le tout pour moins de 10 yens le gramme ! Alors ?
-T'as la braguette ouverte !
-Quoi ? Shocked
Ni s'empressa de la fermer, perdant de sa superbe. Ko entraîna sa bande loin du pseudo-scientifique. Qu'il détstait cet homme ! Ca ne pouvait durer ! Il fallait qu'il fasse quelque chose...
-Je te préviens, hurla Ni, si jamais le coup du métronome échoue, ce sera de ta responsabilité !
Ko ignora ses propos incohérent et continua son chemin, en compagnie de Ririn, Yaone et Doku. Métronome ? Quel Métronome ?
avatar
Kazoo
Yôkai
Yôkai

Masculin Nombre de messages : 649
Age : 27
Date d'inscription : 07/05/2009

http://heavenmanga.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Miku le Jeu 7 Mai - 23:38

Eh trop fort, joli retournement de situation, j'avais pas pensé à ce que ce soit Nî qui leur envoie ça !
Géant X3

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 26
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Kazoo le Ven 8 Mai - 11:25

Je me suis bien amusé à écrire ça ! Ca défoule XD Reste à écrire la suite pour qui veut =)
avatar
Kazoo
Yôkai
Yôkai

Masculin Nombre de messages : 649
Age : 27
Date d'inscription : 07/05/2009

http://heavenmanga.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  mathieulonewolf le Mer 20 Mai - 19:38

[HS]le métronome compte le temps avant que Sanzo et sa bande puissent avoir la suite de leur aventures publiés en France chez Panini^^[HS]

Je me permets de me joindre au jeu en proposant une suite:)


Chapitre 3:Dos au soleil levant

Tandis que l'inquiétant professeur Nî cessait de mettre Kôgaiji en garde et qu'il vérifiait à nouveau sa braguette, la journée commença pour la bande du moine pourri. Gokû se réveilla en lui disant que le tic-tac incessant du métronome lui avait donné faim. Il se précipita dans le couloir pour prendre sa douche. Gojyo lui barra la route:
_Les singes nains n'ont pas besoin de prendre des douches, dégage de là!
_De quoi sale Kappa?!
_T'as déjà vu un singe prendre une douche?! Ou alors c'est que tu t'es trouvé une guenon!!! Hein? Hein?
La voix ténébreuse et énervée de sanzô-sama se fit entendre, flingue à la main:
....
_VOS GUEULES BANDES DE DEMEURES!!!! VOUS ETES AUSSI SAOULANT QUE CE METRONOME A LA CON!!!
_(Goku et Gojyo): Kyaaaa! Oui, on va se laver!!! (les deux sortent dans le couloir en courant)
Hakkai: On dirait que tu as mal dormi Sanzo.
Sanzo: Je n'ai pas pu fermer l'oeil à cause du singe qui ronflait et surtout à cause de ce bidule.
Hakkai (le sourire au lèvres): Ha, moi ça m'a aidé à m'endormir. Je me demande seulement qui peut être ce yokai masqué. Tu n'as pas une idée?
Sanzo: Nan et je m'en fous. Cela n'a rien à voir avec notre mission. Et puis, si ça se trouve, il y a une erreur, c'était pas pour nous.
Hakkai: Il y a peu de chances. Il n'y a pas beaucoup de voyageurs qui vont vers l'Ouest, surtout depuis le changement soudain des yokais.
Sanzo: Pfff... Ça doit être un détraqué... aussi détraqué que son engin qu'il nous a envoyé. Tu diras aux deux autres de rester sur leurs gardes et c'est tout.
Sanzo:....
Métronome: TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC...
Sanzo:....
Métronome: TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC-TIC-TAC...
Sanzo: MAIS IL VA PAS LA BOUCLER CE BIDULE A LA CON!!!!!?
Sanzo dégaina son flingue d'on ne sait où et tira sur le métronome. L'aiguille de l'instrument dévia la balle. Sanzo réhitéra son coup plusieurs fois, mais le métronome semblait être indestructible.
Dès que Gojyo et Goku sortirent des douches (oui il y avait deux douches, ils ne se lavaient pas ensemble^^) Sanzo et Hakkai y allèrent à leur tour.
Goku regarda encore l'instrument en s'habillant.
Goku: Dis Gojyo, tu crois que c'est un radar à bouffe?
Gojyo: Non, c'est le cadeau de l'une de mes admiratrices mélomanes. (il regarde les impacts de balles autour du métronome) Tsss, on dirait que ce bonze dégénéré a tenté de le flingué.
Goku: Ça m'étonne pas; quand Sanzo est énervé, il tire sur tout ce qui bouge.
Gojyo regarda à nouveau la lettre: Tsss un "yokai masqué", on dirait une sale blague!
Goku:(le sourire au lèvres) C'est peut-être un super-héros super classe qui veut nous venir en aide!
Gojyo: Peuh! Super ringard tu veux dire! Le seul super-héros super classe, tu l'as devant toi, ouistiti!
Sanzo: (revenu sans bruit): Où vois-tu un super-héros ici? Je ne suis qu'un moine de haut rang chargé d'une mission et entouré de ses trois serviteurs!
Gojyo: Sale bonze dépravé! Je trouve que pour un moine humble, tu te la pètes pas mal!
Sanzo: Peuh! Je ne vois pas de quoi tu parles, sale kappa de merde!
Hakkai (revenu de sa douche): Allons allons! Calmez-vous! Allons prendre le petit déjeuner avant de partir!
Goku: Ouaaaais!!!! Le petit déj!!!!!!
Gojyo: Et on fait quoi du bidule?
Sanzo: Laisse-le là, je ne veux plus le voir! De toute façon, si on a besoin d'un métronome, on pourra toujours utiliser les antennes que tu as sur ta tête!
Gojyo: GRRR bonze de merde
Sanzo (le flingue pointé sur Gojyo): j'ai pas entendu
Gojyo: J'ai rien dit!!!
Les quatre compagnons prirent leur petit déjeuner en oubliant définitivement le métronome. Gokû et Gojyo se chamaillèrent comme à leur habitude.
Puis ils s'installèrent dans la jeep, le dos tourné au soleil qui venait de se lever, mais au moment de partir, l'hôtesse de l'auberge vient les voir:
"Messieurs!!! Ne partez pas! Vous avec oublié ceci dans votre chambre!!!"

A suivre....
avatar
mathieulonewolf
Seitei-sama
Seitei-sama

Masculin Nombre de messages : 1356
Age : 30
Localisation : Evron
Date d'inscription : 01/03/2009

http://journeyintodanger.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Miku le Mar 26 Mai - 23:05

Mwahaha, comment ils se sont fait avoir là !! XD

J'essayerai de continuer, peut-être demain aprem' si j'ai le temps =)

_________________
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 26
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Daruko-san le Mer 27 Mai - 13:55

putain j'ai toujours pas eu le temps de lire tout ça, mais c'est quand même super long tout ça ! Vous êtes créatifs !

_________________
Je casse Panini et alors, ils le valent bien !

avatar
Daruko-san
Kami
Kami

Masculin Nombre de messages : 3289
Age : 33
Localisation : Auch
Date d'inscription : 29/08/2008

http://fanzinequinoxe.wix.com/equinoxe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Miku le Lun 22 Fév - 3:39

Et paf !

Ouais non, mais j'ai vraiment pas envie de dormir alors.... x3
Et puis j'avais pas dit que je continuerais ? Si.... En Mai 2009... Humpf, bonne année XD

Sooo~~

Chapitre 4 : un métronome n'arrive jamais seul.

Ainsi donc, depuis le temps, nos 4 compères n'ont pas bougés. Ben non, depuis mai ils sont là comme des loques, à attendre que quelqu'un écrive cette putain ( Non, Sanzô, pas d'insultes s'il-te-plait où je t'enlève ce clavier des mains. ) de suite. Ainsi donc, depuis mai, le métronome fait tic-tac dans les oreilles de notre bonze chéri et de ses 3 amis, acolytes, servants, boulets ( Oh et puis, choisissez tous seuls... ) alors je peut vous dire qu'il en a marre. Oh ouais. Non mais vraiment en plus.
- Bon alors, on récapitule : ce truc là, qui fait tic-tac, on à essayé de le brûler ?
Hochement de tête du singe et de la blatte sur pattes
- De le noyer ?
Re-hochement de tête
- De le broyer ?
Re-belote
- De l'écrabouiller ?
Tiens on dirait les chiens qu'on met derrière les voitures, et qui remuent la tête 8D
- De le liquider, de l'éventrer, de lui faire sa fête, de le...
Mister lunettes vit que son chef de meute (... Oui bon. ) commençait à perdre patience. ( Redondance mes amis, Sanzô qui perd patience, c'est un pléonasme ! xD ) et préféra lui demander de se calmer avant qu'un malheur n'arrive. Il pourrait blesser quelqu'un même. Bon Goku ou Gojyo, on s'en fout, mais Jeep risquait d'être pris dans le feu de l'action.
- Calme-toi Sanzô, on a tout essayer, mais on ne peut pas s'en débarrasser il faut croire. il va falloir faire avec.
Entre deux essais d'abandon lâche du métronome et de correction propre et nette de yokai-ahahaha-bande-à-sanzô-faites-vos-prières-graaah-c'est-nous-les-méchants, nos amis avaient quand même eut un peu le temps d'avant vers l'ouest. Là, ils s'étaient arrêtés dans une petite auberge, pour se reposer, parce que ouais il en avaient carrément besoin.
( A croire que tous les villages paumés au fin fond du désert de Katmandou ont des auberges avec des chambres presque toutes pleines sauf une, oh zut pauvre de nous, on va encore tous devoir dormir dans la même chambre c'est ballot. )
- C'est bon Sanzô, pose ce truc là, on va faire des courses, on reviendra taleur, on verra si il a bougé de place.
Le bonze bougonna ( ... Normal quoi. ) faire les courses c'était vraiment pas sa tasse de thé, mais ça pouvait lui éviter d'entendre ce bruit immonde au moins 1h, alors oui, il venait faire les courses, avec le sourire même. Et en chantonnant si vous voulez. ( Au bord de la crise de nerf j'vous dit ! )

D'ailleurs leurs emplettes se passèrent relativement dans le calme. Ben oui, relativement parce que assommer 5 fois ses potes, tirer quarante-cinq balles un peu partout en ville, draguer tout ce que la place principale compte de donzelles et dévaliser les magasins de bouffe, pour n'importe qui ça n'aurait pas été calme. Pour eux, si. La plénitude totale, le Valhalla presque. Sauf que Sanzô est un moine bouddhiste donc non, le Valhalla, on laissa ça aux barbares et autres vikings.
En revanche, lorsqu'ils retournèrent dans leurs chambre, IL les attendaient. IL était là, oh très sage, sans broncher, juste un peu, mais IL les regardaient avec ses petits yeux sournois, IL les défiaient, IL cherchait clairement la bagarre. Pourtant IL ne bougeait pas. LE METRONOOOOME !
Sanzô écrasa sa main contre son beau merveil incro visage. Il perdait la tête c'était sûr, mais il avait l'impression que ce truc le narguait de sa petite aiguille métallisé qui ne cessait jamais de battre la mesure.

Enfin, ils avaient commencé à s'y faire. Hakkai en tout cas, pour lui pas de souci, la chose ne l'empêchait nullement de plonger dans les bras de Morphée. Quand aux 3 autres... Bref, ils faisaient avec. Et puis les boules quiès, c'est pas pour les singes. Euh les chiens. Zut je m'embrouille avec tout ces animaux là !
Les 4 voyageurs exténués s'endormirent donc au doux son mélodieux de leur gentil petit ami trotro le métronome.

Autant vous dire que le réveil fut violent. Car être réveillé à 5h du mat' par un truc qui gueule "BONJOUR C'EST L'HEURE, IL EST 5 HEURES !!" c'est pas la joie.
Sanzô se releva d'un bond, chopa son flingue de sous son oreiller ( moi je dis, ça peut être dangereux, un mouvement brusque pendant la nuit et paf ! Plus de Sanzô !
...
Non Gojyo, on ne dit pas "Youpi" ni "ça serait cool"... ) et tira dans la direction du réveil. Car oui ce son très sympathique provenait d'un réveil, tout rond, tout mignon, ( Un rondoudou quoi ! ) posé sur la table de nuit.
- Putain mais c'est quoi ce truc ?? (Sanzô)
- Manger ? ( ... )
- Ta gueule Baka saru... C'était là hier *baille* ça ? ( Kappa-san )
- Bonjour les amis, c'est déjà l'heure ? ( = =' )
- Nan c'était pas là hier !! Connerie de bor*** de **** espèce de ****** à la *** !!!
- Sanzô ? Je crois qu'il y a un mot à côté du réveil. ( Hakkai )
- C'est écrit : "Pour nos 4 amis de l'est qui vont vers l'ouest. Le yokai masqué." PUTAIN j'vais lui exploser sa tronche ************ !!!!

Les quatre furent alors tous debout, oui même Goku et c'était même pas l'heure de manger. Un jour à marquer d'une pierre blanche. Réunis autour de la chose nouvelle, qui allait surement encore bien les faire chier.
-Bon, je suppose qu'on peut pas s'en débarrasser non plus ?
- Je ne sais pas qui est l'abruti qui nous "offre" ces trucs mais il va falloir trouver et vite !
"BONJOUR C'EST L'HEURE, IL EST 5 HEURES ET 5 MINUTES !!"
- ...
- ...
- ...
- Hakkai... Ne me dit pas que ce truc hurle comme ça toutes les cinq minutes ?
- A vrai dire je ne sais pas, mais il semblerait que oui.
- Efface ce sourire s'il te plait, c'est réellement effrayant.

Il attendirent alors encore 5 longues minutes, histoire de voir ce qui allait se passer. 5h09. Interminable. Mais elle va se poser sur le 2 cette satanée grande aiguille ? La tension était palpable dans la pièce, tous étaient aux aguets. ( Tu ne le sais pas encore mais tu est déjà... Ah non rien. )

Clic.
Silence. ( Ou Tic-tac, mais avec leur ami trotro silence et tic-tac en bruit de fond voulait dire la même chose. )

"BONJOUR C'EST L'HEURE, IL EST 5 HEURES ET 10 MINUTES !!"
Tic-tac. tic-tac.

La journée allait être très longue.

To be continued

Signé le yokai masqué vachement fatigué qui s'excuse pour ça et pour les fautes éventuelles XD
avatar
Miku
Seitei-sama
Seitei-sama

Féminin Nombre de messages : 1249
Age : 26
Localisation : Attends Houmei sous la neige *Atchoum*
Date d'inscription : 07/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Lun 22 Fév - 15:34

Aaaaah je t'aime Miku ! Allez, je prends la suite ! xD

Chapitre 5 : Mais le matou revient, le jour suivant, le matou revient, il est toujours vivant !
(c'est dans la chanson... cf ==> http://www.youtube.com/watch?v=VqwPLMN-XHY )

Les mains de Sanzo tremblaient. Fébrile, le très sexy bonze attrapa l'oreiller le plus proche et commença à frapper frénétiquement le pauvre réveil si mignon si chou, mais tellement énervant.
_PREND CA SALE BÊTE !!!
Ses trois laquais compagnons le regardèrent avec des yeux ronds. Cette attaque surprise fut rapidement suivie d'une rafale de balles argentées.
Mais il semble que la fourrure rose est plus efficace que le blindage d'un char. Cette chose avait définitivement eu raison de sa raison, justement.
_IL EST 5h15 DU MATIN !
_Tic-tac Tic-tac Tic-tac
Sanzô prit une graaande inspiration. Allons. Du calme. Patience. Il avait réussi à survivre à la plus qu'énervante compagnie du kappa pourri et du roi des singes. Alors... un métronome et un réveil mièvre... Même pas peur. C'était un warrior. Il entreprit de respirer le plus calmement possible, mettant en pratique les exercices de relaxation que lui avait enseigné Hakkai x3.
Ce dernier, d'ailleurs, avec son visage tout zen et tout tranquille, était déjà à l'ordinaire à 90% d'indice de gavage, mais là...là... on frôlait les 95%. Et plus la journée avancerait, plus la situation deviendrait critique.
_Il faut faire quelque chose. On va se faire virer de l'auberge !
_ On va pas pouvoir prendre le petit déjeuner ! s'exclama Goku, horrifié.
_Mais la jolie aubergiste est tellement mignonne lorsqu'elle est fâchée...
Un oreiller volant vint se prendre par mégarde dans la tronche du pervers.
_Sanzô va craquer !!!
Le dit bonze était parti se cacher sous la couette, espérant que ce n'était qu'un horrible cauchemar, que sa mission était déjà assez pénible, que cela s'évaporerait à son réveil...
_On va tous craquer T.T
_Ouais, on aura tous des cernes sous les yeux, bon vous c'est bon, vous faites déjà peur, mais moi...comment je pourrai draguer les jolies ptites pépés après ?
_Il nous faut réagir ! Un plan ! Il nous faut un plan !
Chacun, à l'exception de Sanzô en dépression sous sa couette, s'assit donc pensivement en tailleurs, faisant marcher ses petites cellules grises.
_ BONJOUR C'EST L'HEURE, IL EST 5 HEURES*SCHPLOF*et 20 minutes.
Oh ? Encore un oreiller volant. Et, miracle, il atténuait le son ! Des petites étoiles apparurent dans les yeux des yokais. D'un coup, une pluie d'oreiller s'abbatit sur la pauvre chose ronde et gueulante. Tant et si bien qu'on entendait qu'un plus vague et lointain "bonjour c'est l'heure il est 5 heures et 25 minutes"

O, joie et bonheur. Maintenant, il ne restait plus que l'innocent petit tic-tac, mais au point où on en est...
Néanmoins, le sommeil était déjà loin. Aussi décidèrent-ils d'aller prendre un copieux petit déjeuner (même à cette heure indue, ils n'ont vraiment aucune manière !!), avant de reprendre une nouvelle fois la route.

Dans la jeep, ils avaient embarqués les oreillers pour étouffer ce fichu machin rose et rond, tandis que le métronome trônait entre Goku et Gojyo, accompagné d'un tic-tac triomphant ! L'autoradio diffusait un vieil air folk, quelque chose comme "I'm a poor lonesome cow-boy and a long long way from home" ♪♫...
Soudain, Hakkai ecrasa la pédale de frein, menaçant de projeter nos bishonens favoris hors de la jeep.
_EH MAIS TU VEUX NOUS TUER OU QUOI ?
Seul le silence d'Hakkai leur répondit, très éloquent sur ses pensées : "non, si j'avais voulu vous tuer, je le ferai lentement, très lentement, et d'une manière particulièrement douloureuse, à la flamme bien moyenâgeuse !!" (Pulp fiction inside).
Son regard borgne était porté vers l'horizon...en fait, vers ce qui se trouvait à une centaine de mètres d'eux. Un précipice. La route, juchée sur une falaise, serpentait le long d'un ravin.
Il saisit alors les deux objets plus qu'ennuyeux pour les balancer sans autre forme de cérémonie dans le puits sans fond, avant de sauter à nouveau dans la voiture, et écraser l'accélérateur.
Un sourire satisfait s'étala sur la face de chacun des passagers, et c'est de parfaite humeur qu'ils atteignirent le village suivant. "J'espère seulement que c'était pas des objets essentiels pour empêcher la résurréction de Gyumao..." fit remarquer pensivement Gojyo. Cette proposition saugrenue fut accueillie par un rire...un peu gêné. <.<" Gloups ?

Oh, une nouvelle auberge. Décidément. Mais ce soir là, tout irait bien. Ils feraient une partie de poker, et iraient au dodo, dans des songes paisibles, loin de réveils stupides et de métronomes à la con.
Seulement...Alors qu'ils entraient dans la chambre, un petit paquet trainait sur la table. Déballé avec fébrilité, il se révéla être... LE METRONOME ! NAOOOOOOOOOON ! T_____T
Ils étaient là à se frapper la tête contre les murs quand la fille de l'aubergiste (car y'a toujours de jolies filles dans toutes les auberges du shangri-la, c'est une institution !) entra dans la chambre, apportant draps et couverture. Elle s'enquit poliment du malheur qui s'abattait sur nos héros.
_Si vous réussissez à l’éteindre, je vous offre une nuit de rêve avec le génial Sha Gojyo !"
_Non merci, je ne suis pas intéressée… Par contre, pour éteindre, il suffit de coincer la baguette sous la petite languette que vous voyez-là…"
Jesus marchant sur l’eau n’aurait pas eu plus de succès.
_Cela dit, deux nouveaux colis viennent d'arriver...

Goku osa tendre la main vers les paquets de malheur. De l'un s'échappait un tonitruant Bonjour ! Il est 18 heure 45 minutes!. Gojyo s'empressa de l'etouffer sous son oreiller. Mais restait l'autre mystérieux objet...silencieux.
Le Ouistiti-nain déchira le colis en détournant ses pupilles dorées, s'attendant au pire. Rejetant l'emballage dans un coin de la pièce, il souleva tel le graal le nouvel objet.. C'était... C'étaiiiit....

Pouic. Pouic. Pouic. Pouic.

Il sursauta. Car ce bruit étrange ne provenait pas du schmilblick. Non. Les trois yokais se retournèrent vers le bonze. Dans un coin de la pièce, au bord de la crise de nerf, Sanzô faisait claquer le papier-bulle qui avait servi à emballer l'objet mystère. Presque rassurés de ne pas tomber sur une autre machine infernale, la "bande à Sanzô" se retourna vers Goku.
_Alors, qu'est ce que ce yokai barré nous a envoyé cette fois ?
_Masqué, Yokkai masqué, corrigea Hakkai.
_Yokkai taré oui !!!
_Ben c'est... c'est...

To be continued

Désolée, désolée pour le style un peu décousu, mais c'est écrit sur le vif sans travail préalable x3 Et un paquet d'antidépresseur pour la Sanzô party, un !
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Ayane le Mer 27 Avr - 2:41

Dommage qu'il n'y ait pas eu de suite depuis, j'ai trouvé sa vachement marrant ^^
avatar
Ayane
Bonze
Bonze

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 28
Localisation : Disney
Date d'inscription : 24/04/2011

http://ayane1989.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Mer 27 Avr - 9:31

Il ne tient qu'à toi d'écrire la suite Very Happy
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Ayane le Ven 29 Avr - 1:16

je suis nul pour écrire ou raconter des histoires, mais on n'a rien sans rien alors je vais essayer de faire quelque chose, et puis comme c'est pour s'amuser c'est pas grave si c'est nul, n'est-ce pas? ^^
avatar
Ayane
Bonze
Bonze

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 28
Localisation : Disney
Date d'inscription : 24/04/2011

http://ayane1989.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Tamanegi le Ven 29 Avr - 9:53

C'est pas grave, le but est de s'amuser. Et jpourrais prendre la suite comme ça :3 T'es pas obligé de faire super long non plus Very Happy
avatar
Tamanegi
Yôkai
Yôkai

Féminin Nombre de messages : 521
Age : 25
Localisation : Chi town ~~
Date d'inscription : 22/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Letty111 le Dim 26 Juin - 21:58

Excellent ce jeux xD vous avez vraiment beaucoup d'imagination et qui se concorde bien !

Et puisque personne n'a reprit la suite depuis un moment je vais le faire en essayant de ne pas ruiner l'histoire que vous avez inventé (car je préviens je n'ai vraiment rien d'un grand écrivain) ^^'

En passant merci Tamanegi de m'avoir fait découvrir Le Matou revient de Steve Waring, je connaissais pas et pourtant c'est tellement drôle X3

Chapitre 6 : Jamais deux sans trois !!!

_Ben c'est... c'est...
_QUOI ??!!
_Un chien.
Hakkai, Gojyo et même Sanzo, qui était en train de faire mumuse avec le papier-bulle, fixèrent Goku d'une tête incrédule.
_Fait voir. Demandant Hakkai gentiment à Goku. _ Ah oui, on dirait effectivement un chien robotisé...
_Je déteste les chiens ! Et qu'est ce qu'il veut qu'on en fasse de ce truc l'autre demeuré masqué ?!
_Il faut lui trouver un nom ! S'exclama Goku. _ Je vais l'appeler ... Wan-Wan !!
_Pfff.. C'est complétement débile comme nom ! Non mais sérieux t'a quel âge ?! Dit Gojyo en ricanant. (Wan-Wan est la manière dont les enfants désignent affectueusement les chiens au japon).
_Et c'est un sale Kappa croisé avec une grosse blatte qui me fait un commentaire ?
_Espèce de ouistiti de ***** ...
Pour pas changer Goku et Gojyo commence à se battre, pour pas changer Sanzo leur tir dessus, et pour pas changer Hakkai les regardent en souriant bêtement, mais cette fois avec un petit chien électronique dans les mains. Notre chère réveil rose rappela à nous protagonistes de sa petite voix étouffée par une montagne de cousins " Il est 19 heures " et Hakkai propose donc d'aller dîner avant qu'il y ai trop de monde dans le restaurant.

Sans s'en rendre compte Hakkai a apporté le petit chien-robot avec lui au restaurant qui se retrouve sur la table entouré des 4 bishos et du nombre interminable de plats qu'a commandé Goku. Loin du réveil et du métronome l'ambiance va de bon entrain jusqu'au moment qu'au milieu du chahut que font nos garçons ont entend une voix qui cris :
_WAH! WAH! J'AI FAIM-!!
Silence complet. Sanzo, Goku, Hakkai et Gojyo se tournent vers le chien d'un air dubitatif.
_Heu.. C'est moi ou le chien vient de causer ?! Demanda Gojyo incrédule.
_N'importe qu... Mais Sanzo ne fini pas sa phrase puisque le chien le coupa en criant de nouveau :
_WAH! WAH! J'AI FAIM-!!
_Et bien il ne manquait plus que ça. S'étonna Hakkai toujours en souriant.
_Pas la peine de crier mon Wan-Wan, voila un plat de maki, prend en un. Dit Goku en rigolant et tendant le plat vers le petit chien. Et là, à la plus grande stupéfaction de tous, le chien agrippa le plat et avala d'un coup la totalité de son contenu.
_Je les avaient même pas gouté ces maki ...! Dit Goku complétement dégouté, au bord des larmes.
_Et moi dont.. Dit Gojyo toujours pas remit de ce qu'il venait de voir.
Puis le chien ne dit plus rien et la soirée repris son cours normalement. Le soir, malgré le bruit incessant du métronome et de la petite voix étouffé du réveil qui rappelé l'heure tout les cinq minutes, nos protagoniste fit une partie de mah-jong, chahuta et après quelques tires de Sanzo tout le monde alla se coucher.

Le lendemain matin Gojyo fut le premier à se lever. A son réveil il trouva des petits morceaux de papiers éparpillés et frisa la crise cardiaque en voyant le sutra de Sanzo entre les pattes du chien-robot qui était en train de le déchiqueter. Il s'approcha du chien et lui dit :
_Donne le sûtra espèce de sale cabot de méde !
_Grrrr. Et le chien le mordu. Il réveilla alors Goku pour qu'il récupère le sûtra à sa place. Ce dernier s'approcha en souriant..
_Donne le sûtra de Sanzo Wan-Wan.
_Grrrr. Et le chien le mordu.
_Mais qu'est ce que vous faites ? Demanda Hakkai en se réveillant.
_Ce sale clebs est en train de bouffer le sûtra du bronze et quand j'ai essayé de le récupérer cette saleté m'a mordu ! S'exclama Gojyo en tenant sa main enflée par la morsure.
_On peux comprend qu'il ai morde Gojyo mais il m'a mordu à moi aussi. Dit Goku les larmes aux yeux en tenant sa main également enflée par la morsure. Hakkai s'approche alors du chien, et lui demanda en souriant avec une tête de saint :
_Rend nous le sûtra s'il te plait.
_Grrrr. Et le chien le mordu. Et là, une première, Hakkai ne souriait plus ! Il fixa le chien-robot avec un regard de meurtrier, planant autour de lui une aura annonciatrice de mort, et lui dit :
_Donne. Le chien lâcha le sûtra et Hakkai le récupéra, ou du moins ce qu'il en restait.
_Putain il est vraiment en piteux état ! Dit Gojyo choqué.
_Raaaah vite du sotch avant que Sanzo se réveille ! Dit Goku paniqué..
_Trop tard. Dit Hakkai avec le plus grand calme et sérénité.
.
.
.

To be continued


J'espère que ma contribution n'a pas était trop pourris ^^"
ps. Désolé pour les fautes..


Dernière édition par Letty111 le Mar 15 Mai - 20:56, édité 1 fois
avatar
Letty111
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Féminin Nombre de messages : 376
Localisation : Toulouse <3
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Hakkai le Sam 2 Juil - 21:35

J'ai admiré ce jeux alors je vais prendre la suite:


Chapitre 7: Où est mon sutra ?

-Fermez-la, vous êtes trop bruyants !!. Cria Sanzo qui se réveilla en mauvaise humeur.
-ah…bon jour Sa…Sanzo, t’as bien endormi ? demande Goku qui a les mains tremblées.
-Sanzo, s’il te plait, part au restaurant et nous allons te rejoindre après,dit Hakkai.
-…Mais…qu’est-ce qui vous prend?
-Goku, Gojyo, cachez le sutra, murmura Hakkai.
-WAH, WAH !! J’AI FAIM !!
-Sanzo, prends le chien avec toi et donne lui quelque chose pour qu’il se tait.
-……….et pourquoi dois-je accompagner ce sale truc ?!
-Si tu ne lui donnes pas à manger il ne va pas la fermer, SANZO SAMA !!!
-…….et pourquoi moi, gokiburi kappa ?!!!
-Il m’a mordu !! Crient Goku et Gojyo.
Pendant que Sanzo etait dans le restaurant, les 3 yokais essayaient de trouver un endroit pour cacher le sutra, ….après une longue recherche, ils le mettaient au dessous de lit.
-C’est étrange que Sanzo n’a rien remarqué, dit Goku.
-Il ne remarque rien quand il se lève en mauvaise humeur.
-…mais…..qu’est-ce qu’on va faire si il nous demande…………….Gojyo n’a pas pu terminer sa phrase puisque Sanzo le coupa en demandant :
-Où est mon sutra ?
-T’as déjà terminé ton déjeuner ?!
-…………………….. !
-…………………….. !
-J’AI DIT Où EST MON SUTRA ?!!Cria Sanzo en sortant son pistolet.
-……il….il..est ….. !!
-….PARLEZ !!
-....peut être tu l'avait oublié dans le restaurant.
-Il était dans cette chambre dés hier.
-OU EST IL?!!
-……disparut……… .
-QUOI?!! Soudain le chien ramena le sutra et le montra à Sanzo.
-.... sale chien!!!
-....pourquoi ....Wan Wan?
-…q’est-ce …..que…… ?Sanzo était complaitement choqué…….son Maten Kyomo est devenu des …DECHETS ?
-……Sa…San…zo………….. ?!
-..eh…San..zo, on peut s’expliquer, dit Hakkai avec son sourire.
-……..la ferme espèce de ********** !! MOUREZ !!
- …ce n’est pas moi, c’est lui ,…..c’est lui, c’est Wan Wan qui l’avait déchiqueté.
-..C’est vrais, ….Sanzo, on a essayé de l’arrêter………mais……….
-VOUS ALLEZ MOURIR !! CRETINS !!
Avant que Sanzo ne tire, un avion en papier entra de la fenêtre.
-Qu’est-ce que c’est que ce truc la ?on dirait une autre blague.
-…Jette-le !!
-..attends Sanzo, il y a une écriture dedans.
-Que dit elle ?
-« Salut, chers voyageurs : si vous voulez votre sutra comme avant donnez à mon p’tit chien son favoris plat, Le Yokai Masqué. »
-Vous êtes responsables de ce qui est arrivé à mon sutra, alors réglez ça.
-On va essayer avec toute la nourriture ?
-……….attendez, il y a une autre phrase……… :
« Vous n’avez que dix minutes pour lui donner son plat préféré, sinon il va s’exploser et votre sutra sera une poussière. »
-Qu’est-ce qu’on va faire, Sanzo ?
-Je ne veux plus entendre un mot, si je ne trouverai pas mon sutra après dix minutes vous allez MOURIR !!
-……………….. ?!
-WAH ! WAH ! J’AI FAIM !!
-……………….. ?!



To be continued


j'espere que j'ai réussi à faire un bon travail, désolé s'il y a des fautes.
avatar
Hakkai
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Féminin Nombre de messages : 340
Age : 23
Localisation : Tougenkyo
Date d'inscription : 23/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Alana P le Mar 15 Mai - 17:53

Oh gahhhd, c'est trop excellent ! >3<
Je suis depuis le début et j'adore, mais... je n'écris pas bien les histoires, et je n'ai pas d'inspiration...
Puis je ne pense pas être capable de bien rendre les persos. Bouhouhouh.
*attend la suite avec graaande impatience*

[S'aperçoit en voyant la date des posts qu'elle est arrivée un peu beaucoup carrément trop en retard T^T]
avatar
Alana P
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Féminin Nombre de messages : 376
Age : 24
Localisation : Liusha-He (流沙河)
Date d'inscription : 24/04/2012

http://akajoki.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Letty111 le Mar 15 Mai - 20:50

Oui j'avais aussi adoré le concept ! Mais va s'y AkaJoki, lance toi ! Si même moi qui n'ai pas vraiment de talent inné pour l'écriture et qui fait un nombre incalculable de fautes j'ai réussi à faire une suite qui tient la route tu peut largement en faire de même ! Aller s'il te plait, je suis sure que ça motivera d'autres membres à se reintéresser à ce topic ! Cette histoire a trop bien démarré, il FAUT une suite !!!!!!!!!!
avatar
Letty111
Sanzo-hôshi
Sanzo-hôshi

Féminin Nombre de messages : 376
Localisation : Toulouse <3
Date d'inscription : 06/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cadavre Exquis façon sukiyaki ! Euh Saiyuki !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum